Sécurité Alimentaire

Contexte

L'enclavement important et la forte exposition aux aléas climatiques font du bas Nord-ouest (BNO) l'une des régions les plus pauvres d'Haïti. La production agricole souffre beaucoup des régulières sécherres et inondations et de la rareté des infrastructures d'irrigation (moins de 5% des terres agricoles); de fait, un bon rendement agricole est seulement acquis tous les 4 ou 5 ans. Par ailleurs, selon l'Observatoire de la Sécurité Alimentaire du Nord-ouest (OSANO), 43% de la population des 4 communes du BNO sont en situation de crise alimentaire, dont 25% en insécurité alimentaire modérée et 18% en insécurité alimentaire élevée, et le taux de malnutrition est également l'un des plus élevé du pays.

Présentation

Le programme de Sécurité alimentaire est une initiative qui se propose de réduire le niveau d'insécurité alimentaire dans le BNO, notamment à Bombardopolis, en mettant en valeur les potentialités agricoles locales (pêche, élevage caprin, manioc...). L'action est menée selon une démarche participative...

Image logo