Programme éducation

ADEMA place l’éducation au cœur du développement à travers une offre de qualité, inclusive et équitable. 

Le programme éducation travaille auprès de 30 écoles dans le bas Nord-Ouest dont plus particulièrement auprès des 30 écoles partenaires de l’EFACAP de Jean Rabel (École Fondamentale d’Application et Centre d’Appui Pédagogique). 

Parmi elles, les écoles Panou de Jean Rabel et Bombardopolis (classes préscolaire et cycle primaire) sont des Écoles Fondamentales d’Application, sorte « d’écoles pilote » dont les professeurs bénéficient d’une formation continue et d’un suivi régulier par des Conseillers Pédagogiques du programme. Elles accueillent environ 845 enfants dont plus de 600 enfants démunis (« restavèk », orphelins…)

Objectifs

  • - Améliorer la qualité de l’offre éducative dans le bas Nord-ouest et,
  • - Favoriser l’accès à l’éducation pour toutes et tous.

Axes d’intervention 

Avec l’appui de nos partenaires techniques et financiers, le programme éducation travaille autour de 3 principaux axes :
-  ...

Rencontre avec Claubert BEAUBRUN, Inspecteur Principal au Bureau du District Scolaire de Jean Rabel

 

 ADEMA, dans le cadre de la mise en œuvre de programmes éducatifs visant à améliorer la qualité de l’offre éducative dans le Bas Nord-Ouest, mène ses interventions en appui au Bureau du District Scolaire (BDS). Différentes activités font l’objet de cet accompagnement. Nous avons rencontré l’Inspecteur Principal au BDS de Jean Rabel (JR), Claubert Beaubrun sur cette question.

 

Pale…Aji : Dans quelles conditions fonctionnait le BDS de JR avant l’appui d’ADEMA ?

Claubert : Avant l’appui d’ADEMA, le BDS fonctionnait avec les moyens du bord, il n’y avait pas de moyen de fonctionnement. Même pour les tests standardisés que nous souhaitions organiser, nous avons rencontrés de nombreuses difficultés. Nous au BDS, nous n’avons qu’un rapport de salaire avec l’Etat. Alors qu’avec ADEMA nous bénéficions d’un appui en matériel et d’une assistance technique pour la réalisation de nos interventions.

 

 

Clobert BEAUBRUN, Inspecteur principal au Bureau du District Scolaire de Jean Rabel 

...

Sur les pas de François Morel

DANS LA MATINALE DE FRANCE INTER, FRANÇOIS MOREL PARLE D’HAÏTI ET Partage la carte postale DES ENFANTS D’ADEMA avec le reste du monde, DANS LE BILLET DU VENDREDI  2 JUILLET. 

 Sur les pas de François Morel

C’est sous ce thème qu;est mise sur pied la 2e édition du camp d’été 2021 avec les enfants de l’école Pa nou de Jean Rabel et Bombardopolis. Pour rappel, grâce à un don exceptionnel d’une de nos marraines, la première édition a été réalisée en juillet 2018, c’était très intéressant et les enfants ont appris l’art floral, le macramé et la pâtisserie. Faute de budget et en raison de l’instabilité politique, il n’a pas pu être réalisé en été 2019, et en été 2020 la pandémie a tout stoppé.

Pour cet été 2021, les préparatifs à la 2e édition sont lancés depuis au début du mois de Mai. Ils ont débuté avec la collaboration d’un de nos plus anciens parrains (à PARTAGE depuis plus de 20 ans), François Morel, auteur-comédien, chroniqueur et chanteur français.

Le 19 avril dernier, l’équipe parrainage d’ADEMA a eu déjà une première...

La scolarisation des filles dans les écoles appuyées par Adema dans le bas Nord-Ouest

Animation Socio-Culturel à L'EFA Pa Nou de Bombardopolis

Parmi les dix-sept objectifs de développement durable à atteindre d’ici 2030, par les différentes nations qui se sont engagées, figurent l’éducation de qualité et l’égalité des sexes (4e et 5e objectifs). Selon l’article 32-3 de la constitution de 87, l’État Haïtien garantit le droit à l’éducation pour tous. Pourtant, dans notre pays, il existe toujours un déséquilibre entre la scolarisation des filles et des garçons à cause de la désaffection des parents à investir dans l’éducation des filles. De plus, très peu d’actions concrètes sont développées dans la politique éducative de l’État Haïtien permettant de donner la même chance tant aux filles qu’aux garçons en matière de scolarisation. L’inexistence de ces actions représente un enjeu majeur sur toute la société, y compris les enseignants et les parents à l’égard de la scolarisation des filles.

 

En outre, nous constatons que dans le bas Nord-Ouest, le taux d’abandon scolaire des filles ne cesse d’augmenter. Ces cas...

Image logo